Offres de stages et de bénévolats : la SMPDD recrute ses prochains volontaires

Nos domaines d'intervention sont

  • ACCEUIL
  • ACTIONS
  • | DOMAINES D'INTERVENTION

Droit pénal

La prise en compte des détenus, dimension cardinale de l’action de la SMPDD, l’introduit indubitablement au cœur de la matière pénale. Branche du droit qui détermine les infractions ainsi que les peines attachées à celles-ci, le droit pénal traduit la vision et la politique de l’Etat en matière de traitement réservé au fait criminel, délictuel ou contraventionnel.

En vue d’atteindre ses objectifs, la SMPDD travaille à la vulgarisation du droit pénal dans une logique de prévention de la délinquance auprès des jeunes togolais. L'association, à travers son activité d'assistance juridique des détenus, prône également une mise en oeuvre des règles de droit pénal respectueuse des droits humains.

L’application au quotidien de ce droit par les autorités administratives révèle toutefois certaines limites. La SMPDD suit donc avec attention cette implémentation et attire, par ses plaidoyers, l’attention de l’Etat sur des aspects qui méritent des mesures plus appropriées. 


Droits et libertés fondamentales

Les droits humains se sont imposés depuis la Charte de San Francisco (1945) et la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme de 1948 comme des principes fondamentaux et des normes internationales incontournables auxquels sont soumises les conduites de l’ensemble des Etats de la communauté internationale.

L’engagement de la SMPDD l’introduit dans une importante mesure dans cette thématique majeure de notre temps.

Travailler à l’amélioration de la situation des personnes vulnérables n’est autre chose que de concrétiser des droits sociaux ou économiques proclamés dans les textes internationaux. 

De même, œuvrer à un meilleur sort des détenus est synonyme de contribuer à l’effectivité d’une multitude de droits reconnus à leur profit par les traités internationaux.

Les droits de l’homme intègrent donc le champ d’action de SMPDD. Cette dernière travaille à mieux à faire connaitre ces droits, à les vulgariser. Une bonne connaissance de ceux-ci constitue un gage réel de leur réalisation. L’association s’affaire à cet égard. Sur la voie de la réalisation proprement dite de ces droits, elle joue sa partition à travers les projets qu’elle met en œuvre.